ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Traitement du Signal

0765-0019
Signal, Image, Parole
 

 ARTICLE VOL 29/3-5 - 2012  - pp.255-281  - doi:10.3166/ts.29.255-281
TITRE
Flot de scène

TITLE
Scene flow

RÉSUMÉ

Dans cet article nous nous intéressons à l’estimation des champs de déplacement 3D denses d’une scène non rigide, en mouvement, capturée par un système multicaméra. La motivation vient des applications multicaméras qui nécessitent une information de mouvement pour accomplir des tâches telles que le suivi de surface ou la segmentation. Dans cette optique nous présentons une approche nouvelle qui permet de calculer efficacement un champ de déplacement 3D, en utilisant des informations visuelles de bas niveau et des contraintes géométriques. La contribution principale est la proposition d’un cadre unifié qui combine des contraintes de flot pour de petits déplacements et des correspondances temporelles éparses pour les déplacements importants. Ces deux types d’informations sont fusionnés sur une représentation surfacique de la scène en utilisant une contrainte de rigidité locale. Le problème se formule comme une optimisation linéaire permettant une implémentation rapide grâce à une approche variationnelle. La méthode proposée s’adapte de manière quasi identique que les informations de surface proviennent d’une reconstruction 3D complète, par exemple en utilisant l’enveloppe visuelle, ou d’une simple carte de profondeur. Les expérimentations menées sur des données synthétiques et réelles démontrent les intérêts respectifs du flot et des informations éparses, ainsi que leur efficacité conjointe pour calculer les déplacements d’une scène dynamique.



ABSTRACT

In this paper we study the estimation of dense, instantaneous 3D motion fields over a non-rigidly moving surface observed by multi-camera systems. The motivation arises from multi-camera applications that require motion information, for arbitrary subjects, in order to perform tasks such as surface tracking or segmentation. To this aim, we present a novel framework that allows to efficiently compute dense 3D displacement fields using low level visual cues and geometric constraints. The main contribution is a unified framework that combines flow constraints for small displacements with temporal feature constraints for large displacements and fuses them over a surface representation of the scene using local rigidity constraints. The resulting linear optimization problem allows for variational solutions and fast implementations. The proposed method adapts well wether geometric information arise from a complete 3D reconstruction, such as visual hull, or a depth map. Experiments conducted on synthetic and real data demonstrate the respective roles of flow and feature constraints as well as their ability to provide robust surface motion cues when combined.



AUTEUR(S)
Antoine LETOUZEY, Benjamin PETIT, Edmond BOYER

MOTS-CLÉS
déplacement 3D, flot de scène, carte de profondeur, surface

KEYWORDS
3D motion, scene flow, depth map, surface

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (11,48 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier