ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Traitement du Signal

0765-0019
Signal, Image, Parole
 

 ARTICLE VOL 28/1-2 - 2011  - pp.171-201  - doi:10.3166/ts.28.171-201
TITRE
STAP à rang réduit, récursif en distance et utilisant un développement de Taylor

TITLE
Low rank and range recursive STAP using a Taylor series expansion

RÉSUMÉ

Dans cet article, on teste et on compare, sur des signaux fournis par la Direction Générale de l’Armement Maîtrise de l’Information (DGA/MI), des algorithmes de traitement adaptatif spatio-temporel (STAP) récemment développés par les auteurs pour éliminer l’effet du fouillis lorsque l’on veut détecter une cible lentement mobile au sol par un radar aéroporté. Ces algorithmes sont : i) à rang réduit afin de permettre une convergence, en nombre de données secondaires nécessaires à l’estimation de la matrice de covariance, réduite par rapport à la méthode standard du SMI ; ii) fondés sur un développement en séries de Taylor du premier ordre du sous-espace fouillis pour tenir compte d’une éventuelle non stationnarité de ces données secondaires ; iii) récursifs en distance pour limiter la complexité calculatoire. Il apparaît que ces algorithmes ont de très bonnes performances et une complexité calculatoire linéaire par rapport au nombre de paramètres.



ABSTRACT

In this paper, we test and compare, in the case of the signals given by the Direction Générale de l’Armement Maîtrise de l’Information (DGA/MI), some algorithms recently proposed by the authors to compensate clutter in order to detect, from an airborne radar, targets slowly moving on the ground. The proposed algorithms make use of i) rank reduction in order to reduce the number of secondary snapshots necessary to estimate the data covariance matrix compared to the classic SMI method; ii) a Taylor series expansion of the clutter subspace in order to compensate for a possible range non stationarity of the data ; iii) a range recursivity in order to reduce the computational complexity. It appears that the proposed algorithms yield a good performance with a computational complexity which is linear with respect to the number of parameters.



AUTEUR(S)
Sylvie MARCOS, Sophie BEAU

MOTS-CLÉS
STAP, rang réduit, sous-espace fouillis, radar aéroporté, récursivité en distance, fouillis non stationnaire, développement de Taylor.

KEYWORDS
STAP, rank reduction, clutter subspace, airborne radar, range recursive, nonstationary clutter, Taylor series expansion.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,70 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier